Attention à l’avalanche neigeuse !

Publié le

Puissants et parfois mortels, ces brusques glissements de neige sont souvent déclenchés par
leurs victimes. Des vibrations provoquées par des skieurs ou randonneurs en hors piste sont
capables d’arracher une large dalle de neige sur le flanc des montagnes.

 

Mais comment ça marche ?
1. Une couche de neige fraîche tombe sur une pente inclinée.
2. La neige de surface fond et laisse place à une dalle glacée de faible épaisseur.
3. Une nouvelle averse neigeuse vient enfouir cette plaque instable.
4. Cet empilement de neige surcharge la sous-couche du manteau et la fragilise.

Crédit: Sciences et Avenir

Le passage d’un simple skieur peut alors faire bouger des blocs entiers de neige. Une avalanche se déclenche et peut atteindre 130 km/h en quelques secondes, emportant tout sur son passage.

Pendant les saisons, les stations de ski prennent des précautions en installant des barrières ou en déclenchant préventivement des avalanches à l’aide d’explosifs. Chaque jour, des professionnels analysent le risque d’avalanche et l’état des pistes avant leur ouverture.

« Dans une avalanche, aucun flocon de ne sent jamais responsable » Stanislaw Jerzy Lec, artiste, poète.

Sur la saison hivernale 2016-2017, l’Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanche (ANENA) recense 22 accidents mortels provoqués par une avalanche. Tous sont survenus en hors piste ou lors de « feux oranges ou rouges » lors de la pratique de randonnée ou d’alpinisme. Rassurez-vous, vous ne courez aucun danger si vous respectez les normes de sécurité. Skieurs, restez sur les pistes ! Vous raconterez vos prouesses une prochaine fois.

Pour plus d’informations, retrouvez notre guide : Le c.o.d.e. de la montagne en partenariat avec le ministère des sports.